FacebookIcon

Congélation des ovules

La ponction des ovules est une petite intervention sans douleur.

iStock_000010984380Large

L’horloge biologique et la congélation des ovules

Les femmes naissent avec un nombre fini d’ovules, environ 1 à 2 millions. A la puberté ce nombre tombe à 300 000 et par la suite 750 ovules environ sont perdus chaque mois par un processus appelé atrésie. Les ovules ne font pas que diminuer en quantité mais surtout en qualité.

La combinaison de ces facteurs amène la fertilité de la femme à commencer à décliner dans sa vingtaine et à se détériorer significativement après l’âge de 35 ans. Les chances de conception d’une femme de plus de 43 ans sont très faibles.


Il y a plus de 20 ans que Chen (1986) a rapporté la première naissance à partir d’un ovule congelé. La raison pour laquelle la congélation s’est développée lentement était son taux de réussite très faible. La technique de la congélation lente de l’ovule conduit à une formation de cristaux de glace dans l’ovule qui l’endommagent et compromettent sa survie. Deux percées récentes ont permis aux scientifiques de dépasser ces problèmes de congélation des ovules.

Le premier est le développement d’un système de culture qui protège l’ovule des dégâts pendant l’opération de congélation et de décongélation.

Ce système de culture déshydrate les ovules pendant la congélation et les réhydrate pendant la décongélation, en minimisant ainsi la formation de cristaux pendant le procédé de congélation.
Le deuxième est une congélation ultra rapide (la vitrification). Avec la congélation ultra rapide, il est possible d’éviter la formation de glace qui pourrait abimer les œufs. De cette manière, il est maintenant possible d’éliminer les deux obstacles importants à une congélation sûre et d’atteindre une bonne survie des ovules. La congélation des ovules est devenue courante seulement depuis les années 2007-2008.

Qui peut bénéficier de la congélation d’ovules?

Il y a beaucoup de situations dans lesquelles il peut être approprié de congeler des ovules, cela peut être: quand une jeune femme veut préserver sa fertilité et garder des ovules tant qu’elle est encore jeune, quand une femme a un risque de perdre sa fertilité suite à un traitement du cancer, ou si des préceptes religieux ou éthiques ne permettent pas la congélation des embryons.

Comment se passe la congélation d’ovules?

Une femme qui veut faire congeler ses ovules devra suivre les étapes suivantes:

1ère étape: Evaluer votre réserve ovarienne
La réserve ovarienne détermine la quantité d’ovules de bonne qualité qu’il reste dans l’ovaire. Elle peut être déterminée par une échographie des ovaires. Par échographie on peut estimer le nombre d’ovules restant dans les ovaires et observer l’apparence de l’utérus.
La réserve ovarienne est également évaluée et de façon plus précise par le contrôle du taux de deux hormones différentes. Elles sont mesurées par test sanguin réalisé après les premiers jours du commencement des règles.
Ces deux hormones sont la FSH et l’AMH.

2ème étape: la stimulation ovarienne:
On commence des injections le 3ème jour d’un nouveau cycle menstruel. Les injections doivent être faites pendant 10 à 12 jours: Il est possible de les faire soi-même. Vous pouvez faire les injections vous-même. Le docteur fera plusieurs échographies pour voir quand est le meilleur moment pour prélever vos ovules.

3ème étape: la ponction des ovules:
La ponction des ovules est une petite intervention sans douleur sous sédation. L’intervention est réalisée dans les locaux de la clinique Cape Fertility. L’hospitalisation n’est pas nécessaire. Vous pouvez sortir 2 heures après et vous aurez besoin de poser un jour de congé.

4ème étape: la congélation des ovules:
Après le prélèvement des ovules, ils sont préparés dans notre laboratoire par l’embryologue. L’embryologue évaluera l’apparence des œufs et commencera le processus de préparation des ovules pour la congélation. Nous utilisons la technique de la congélation rapide qui s’appelle la vitrification. Elle donne les meilleurs taux de réussite.

5ème étape: la conservation des ovules
Les ovules sont conservés dans le laboratoire. Ils sont conservés dans un flacon de nitrogène liquide à une température de -196 °C.

Taux de réussite

La congélation d’ovules est une technologie très récente. Par conséquent la Société américaine de médecine reproductive, (ASRM) l’a décrite comme « une technique expérimentale » à réaliser uniquement sous protocole expérimental. Il n’y a pas de statistiques fiables concernant la survie des ovules et les taux de grossesse parce que le procédé est encore récent. Cependant les dernières innovations sont très encourageantes et de nombreux scientifiques pensent que la congélation des ovules peut donner aux femmes une bonne alternative pour préserver leur fertilité.

Est-ce que la congélation des ovules est sûre?

Les données actuelles démontrent clairement qu’il n’y a pas d’augmentation du nombre d’anomalies chromosomiques, ni de malformations congénitales, ou de déficits développementaux qui aient été notés chez les enfants nés d’ovules congelés à ce jour. (Directives de l’ASRM).

Combien coûte la congélation d’ovule?

Le coût est variable d’une femme à une autre. Cela dépend de la quantité de médicaments utilisée pour stimuler les ovaires. Une bonne estimation (2017) est de 38 000 Rands. Ce tarif inclus tous les médicaments, les tarifs des docteurs, le coût de l’utilisation de la salle d’opération et les frais de laboratoire. Le tarif de la conservation est de 1960 Rands par an.