FacebookIcon

La fécondation in vitro (FIV)

La fécondation in vitro (FIV) est une intervention ou des ovules sont prélevés et fécondés en laboratoire.

Pregnant Woman Having 4D Ultrasound Scan

Aussi connu comme “bébé éprouvette », le premier bébé conçu par FIV est né au Royaume-Uni en 1978 (Louise Brown).

Pourquoi la fécondation in vitro:

Les indications pour la FIV incluent des trompes de Fallope bouchées ou abimées, une endométriose sévère, une infertilité masculine grave, un âge avancé / une fonction ovarienne diminuée ou une infertilité inexpliquée.

Le traitement FIV:

Le traitement commence en général dans les 2 ou 3 premiers jours des règles. Un planning du cycle est rédigé décrivant exactement comment les médicaments doivent être administrés et quand le suivi doit être fait.

1ère étape: le traitement pour la fertilité

Des médicaments sont donnés pour stimuler la croissance des ovules. Ces médicaments peuvent comprendre des comprimés de Citrate de clomifène, comme par exemple Clomid, Fertomid, Clomihexal ou des injections pour la fertilité contenant l’hormone FSH (Hormone Folliculostimulante) comme le Gonal-F ou Ménopur. Le traitement le plus utilisé est le Gonal-F. Il peut être injecté facilement par la patiente elle-même.
L’effet secondaire le plus courant est l’élargissement des ovaires qui peut causer des douleurs abdominales. Le syndrome d’hyperstimulation ovarienne (OHSS) est rare mais c’est un effet secondaire grave causé par une surproduction d’ovules. Heureusement, avec les médicaments récents on peut l’éviter dans la plupart des cas.
Les follicules contenant les ovules sont visibles par échographie. Le suivi des cycles de traitement par test sanguins et échographie commence généralement le 8ème jour du cycle.
Des médicaments sont également donnés pour supprimer l’ovulation. Ces médicaments suppriment la fonction hypophysaire normale pour empêcher l’ovulation avant le prélèvement des ovules. Les médicaments comprennent le Cetrotide et le Zoladex. Les effets secondaires comprennent les bouffées de chaleur, la sècheresse vaginale, les maux de tête, de l’insomnie, des changements d’humeur et une baisse de libido. Cependant, ces effets secondaires sont peu communs et s’estompent avec le début des injections de FSH.
Il y a plusieurs protocoles de stimulation ovarienne. Le plus couramment utilisé de nos jours est le protocole antagoniste GnRH. Nous utilisons des protocoles respectueux de nos patients à Cape Fertility.
L’ovulation est déclenchée 36 heures avant la ponction des ovules par l’utilisation d’une injection appelée l’hormone chorionique gonadotrope (HCG) comme l’Ovidrel par exemple.

2ème étape: le prélèvement des ovules

L’intervention du prélèvement des ovules est réalisée dans notre salle d’intervention et sous sédation. Un anesthésiste s’assurera que vous ne sentiez rien pendant l’intervention.
Une échographie est réalisée et une aiguille fine qui est attachée à la sonde est utilisée pour extraire les ovules. Le fluide folliculaire est examiné sous microscope au laboratoire adjacent à la salle d’intervention pour vérifier combien d’ovules ont été collectés. Toutes les interventions sont faites dans les locaux de la clinique Cape Fertility. La patiente devra être présente approximativement 2 heures à la clinique Cape Fertility.


N’hésitez pas à nous poser les questions que vous pourriez avoir au sujet de la fécondation In Vitro. Nos spécialistes en procréation seront heureux de répondre à vos questions.

Vos données personnelles sont 100% confidentielles et ne seront en aucun cas divulguées à autrui.


2i9a0481De la progestérone est administrée après le prélèvement des ovules pour préparer la paroi utérine avant le transfert des embryons. Elle peut se présenter sous forme de gel vaginal (ex.: Crinone), en capsule/ovules à insérer dans le vagin (ex.: Uterogestan), des pessaires vaginaux (ex.: Cylogest) ou en injection (ex.:Gestone).
Un échantillon de sperme est déposé le même jour que le prélèvement des ovules et les ovules sont fécondés après le dépôt. Les embryons sont cultivés en laboratoire pendant 3 à 5 jours et ensuite replacés dans l’utérus. De nouvelles technique de culture d’embryons permettent un développement plus long en laboratoire et ce, jusqu’à ce qu’ils atteignent la taille de blastocyte (jour 5). Cela signifie que les embryons qui ne se développent pas peuvent être détectés et les embryons de meilleure qualité peuvent être choisis pour le transfert dans la cavité utérine. Un nombre réduit d’embryons (en général deux) peuvent être transférés avec des taux excellents et moins de chance de grossesse multiple (c’est à dire des jumeaux ou des triplés).

3ème étape: le transfert d’embryon

Le transfert d’embryon est réalisé dans une salle d’intervention spéciale. C’est une intervention sans douleur et aucun anesthésiant n’est nécessaire. Les jambes reposent sur la table d’examen gynécologique et un spéculum est inséré dans le vagin pour observer le col de l’utérus. Un tube fin en plastique est utilisé pour transférer les embryons directement dans la cavité utérine. Une échographie est réalisée pour s’assurer que les embryons sont transférés à l’endroit exact dans l’utérus. Le transfert d’embryon est réalisé trois ou cinq jours après le prélèvement des ovules.

Après le transfert d’embryons, la prise de progestérone ainsi que des comprimés d’acide folique doit continuer. De plus le docteur peut parfois recommander des petites doses d’aspirine ou des injections d’héparine.

4ème étape: le test de grossesse

Un test pour détecter une grossesse est réalisé 14 jours après le prélèvement des ovules. Nous vous souhaitons bonne chance.

Le déroulement d’une FIV classique (Fécondation In Vitro) se passe comme suit:

  • 1er jour de votre cycle: le 1er jour de vos règles.
  • 3ème jour de votre cycle: Début des injections pour la stimulation ovarienne le 3ème jour du cycle.
  • 8ème jour: première échographie chez votre médecin.
  • 10ème jour: Deuxième échographie.
  • 12ème jour: Troisième échographie. Injection pour le déclenchement de l’ovulation le soir.
  • Prélèvement des ovules le 14ème jour. (Nous avons besoin d’un échantillon de sperme frais le même jour).
  • Transfert des ovules fécondés le 17ème ou 18ème jour.
  • test de grossesse qui peut être fait autour du 28ème jour.