FacebookIcon

Déclenchement de l’ovulation

Relations sexuelles programmées avec un traitement de stimulation ovarienne.

african mother kissing baby daughter

Beaucoup de femmes n’ovulent pas et par conséquent ont besoin d’un traitement médical pour stimuler l’ovulation. La cause principale en est le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK).

Le traitement pour le déclenchement de l’ovulation:

Des médicaments sont administrés pour stimuler la croissance des ovules (ovocytes). Parmi eux des comprimés de citrate de clomifène par exemple Le Clomid, le Fertomed, le Clomihexal ou des injections pour stimuler la fertilité contenant de la FSH (Hormone Folliculostimulante) comme par exemple le Gonal-F ou Ménopur. Le traitement est suivi avec étroitement par échographie et par des tests sanguins. Les follicules contenant les ovules peuvent être vus facilement par échographie. Un follicule est une structure qui produit un ovule. Le follicule produit aussi des hormones féminines: l’œstrogène et la progestérone. L’ovulation est déclenchée par l’utilisation d’une injection appelée HCG (l’hormone chorionique gonadotrope) comme l’Ovidrel ou le Pregnyl par exemple. On détermine ainsi exactement quand les relations sexuelles doivent avoir lieu. Des taux élevés d’insuline dans le sang dans le cas d’un SOPK inhibe l’ovulation et des recherches ont démontré que des médicaments augmentant la sensibilité à l’insuline, comme la Metformine peuvent améliorer les taux d’ovulation. Ces médicaments sont habituellement utilisés pour traiter des diabètes. Une partie des tests standards pour les cas de SOPK incluent maintenant des tests sanguins à jeun et des taux d’insuline.

Effets secondaires du déclenchement de l’ovulation:

L’effet secondaire le plus courant des comprimés de Clomid sont les maux de tête et les bouffées de chaleur. Plusieurs follicules peuvent se développer pendant le traitement de citrate de clomifène, ce qui peut donner lieu à une grossesse multiple. Par conséquent, il est très important que le traitement soit suivi par échographie pour connaitre exactement le nombre d’ovules qui sont produits. Une option qui peut être proposée si trop de follicules se développent pendant le traitement est de changer les relations sexuelles programmées en FIV (fécondation In Vitro) pour éviter les grossesses multiples.