FacebookIcon

PGS/PGD

Le DPI (en anglais PGD et PGS) est une innovation passionnante qui permet une évaluation génétique de l’embryon.

iStock_000015637754Large

Diagnostique génétique préimplantatoire (DPI)

Le DPI (en anglais PGD et PGS) est une innovation passionnante qui permet une évaluation génétique de l’embryon. Des cellules de l’embryon peuvent être prélevées sur l’embryon en développement le 3ème et le 5ème jour après la fécondation. Ces cellules sont envoyées au laboratoire de génétique et sont testées pour détecter des anomalies éventuelles.

Le PGS est capable de détecter des anomalies chromosomiques ou des réarrangements chromosomiques. L’objectif du PGS est d’augmenter les taux de grossesse en testant les embryons pour détecter ces anomalies. Sans ce genre de tests les embryons sont choisis sur la base de leur aspect visuel. Avec le PGS les embryons sont testés plus en détails et évalués sur la base de leur complète composition chromosomique. Pendant cette intervention les 24 chromosomes sont examinés – les 22 chromosomes asexués ainsi que les 2 sexués, X et Y – avant que le transfert ait lieu. Les embryons qui ont un nombre normal de chromosomes ont plus de chance de mener à une grossesse. Cela nous permet de choisir les meilleurs embryons pour le transfert d’embryons et il est particulièrement utile chez les femmes plus âgées ou les couples qui ont eu des échecs répétés de cycle FIV. Cependant des preuves récentes montrent que cela peut être utile dans presque tous les cas de FIV pour augmenter les chances de grossesse.

Le PGD est une démarche de laboratoire qui est utilisée en conjonction avec la FIV pour aider à détecter des maladies causées par un seul gène. Les familles affectées par une maladie héréditaire peuvent réduire le risque de les transmettre à leurs enfants en utilisant la FIV avec PGD.

PGD/PGS

Le DPI est offert à la clinique Cape Fertility depuis 2003. Nous collaborons avec Genesis Genetics: www.genesisgenetics.co.za